Histoires de rencontres attentionnèe

Le jour J, ma mère m'accompagne au train et me fait de gros bisous: -Profites bien Léo et n'embêtes pas trop tonton Samy me dit elle. Comme tu as grandit dit donc! Donc je me disais, si tu es OK et que tu es pas trop pudique, si ca te tenterait d'aller dans la partie des tout nus? On arrive donc au camping, un panneau indique la partie naturiste, on y va en voiture et très rapidement on croise des gens tout nu hommes et femmes de tout âge et mon oncle continue tout au fond de la zone, derrière un bosquet qui fait comme un rempart et là on passe un nouveau portique, et mon regard est attiré par un autocollant que je reconnais clairement; à savoir l'arc en ciel de toutes les couleurs, symbole du milieu gay Ca te plait? A peine sortie de la voiture, mon oncle enlève le haut et très rapidement le bas Il est en fait carrément bandant, assez musclé sans excès, avec un peu de poil partout y compris sur ses deux belles fesses musclées Son gland est d'ailleurs apparent car il a sa peau décallotée à ce niveau

Commentaires

Père éclata de rire en entendant mon ton faussement outré. Je vais te donner les grandes lignes Je suçais sa grosse bite presque tous les jours et il me défonçait à chaque fois. Je devins absolument avide, une nymphomane à la puissance 10! Ma chatte était mouillée pratiquement par permanence. Jamais je ne pensais à autre chose. Me faire sauter alors défoncer, sucer, avaler du foutre ; voilà ce qui occupait mes pensées toute la journée. Ça use ton homme, autant mentalement que physiquement.

Chapitre 21

Alors en lisant les histoires, je me suis dis que c'était le supérieur moyen de raconter quelquechose qui m'est arrivé il y a quelques semaines et que je n'ai pu exposer à personne!!! Je suis trop contente de pouvoir le partager parce combien ça me pèse un peu à vrai dire. Bon, allez je vous raconte! D'abord, je me présente peut être, je m'appelle Bénédicte je hais mon prénom et je suis basané, cheveux mi-longs, taille moyenne, poids truc Je suis au lycée, en terminale, je ne suis pas vraiment extrêmement douée pour les cours et c'est pour ça d'ailleurs que au affliction de mes parents, j'ai raté mon bac l'année dernière!! Bon, venons-en aux faits, j'ai eu 18 ans par décembre et comme le veux la tradition j'ai voulu organiser une bringue, mais habitant en ville dans unique petit appart, je me voyais peine inviter tous mes potes chez personnalité. Et c'est là que ma meilleure copine Laura m'a proposé sa maison: elle habite en banlieue dans unique pavillon très sympa. Bon, c'est lorsqu'elle a demandé à ses parents combien ça a posé un peu difficulté.