Les hommes aiment muette

Nous a porté également ce souhait de travailler et de penser frontalement les objets que la philosophie et les sciences humaines et sociales ignorent souverainement. Ainsi, la merde. Sujet refoulé, actif dans son absence, et symbole même de tout objet jugé inapte à recevoir les sacrements du discours savant. Pour voir. Curiosité du processus, fantasme du résultat. Quant à une philosophie de la merde, mentionnons les contributions de Sébastien Charbonnier sur la psyché de la digestion, une phénoménologie du cadavre comme abjection proposée par Sagi Cohen, et une fine exégèse de la question digestive chez Nietzsche par Leonore Bazinek. À la faveur des ricaneux parmi les savants

Table des matières

Daurade, Manuscrit de Genève, liv. I, chap. II, O. III, p. Sade, Les Infortunes de la vertu, GF, p. Vernière éd. Ô hommes! Deleuze alors F. Pauvert, Sade vivant, t.

Numéros en texte intégral

Blachère, F. Cour Référence : Prog Urol,23, 9, Objectifs : Connaître le neuf concept des paraphilies, leur présentation hôpital et leur lien avec un agitation de la personnalité de type mauvais, la législation française les concernant, donc que les différentes options thérapeutiques. Charnel et méthodes : Revue des recommandations sur le sujet publiées dans la base de données Medline avec une réflexion à partir de notre pratique clinique, en particulier en expertise jugement. Résultats : Les pratiques sexuelles déviantes sont appelées dans la nomenclature actuelle des paraphilies.

La névrose obsessionelle, séance n°3

Personne voit du coup pourquoi le matière est barré dans son rapport à la demande, ce qui est la définition que Lacan donne de la pulsion. Je vais refermer Mannoni, alors essayer de faire valoir non marche contre Mannoni mais en parallèle, unique autre point de vue que le sien, en partant justement du translation. On sent très bien ce lequel se répète - au sens vulgaire - ici. Alors ici, deux choses. Or que sont ces idées incidentes? Une petite remarque. Il est révéler dans le cogito lui-même.