Femme solitaire à la recherche recherché

Une fois ces éléments clés en poche, il suffit de se lancer. Et de se laisser émerveiller. Comment a réagi votre entourage à votre départ? Mes parents se sont montrés très réceptifs.

Des « orgasmes du moi »

Ces nouvelles voyageuses se racontent. Selon le Réseau de veille en tourisme , spécialisé dans la surveillance stratégique par tourisme au Québec, les voyageurs solos, particulièrement de sexe féminin, représentent unique segment en croissance, notamment en esprit du nombre grandissant de divorcées, avec veuves et de célibataires sur le marché. En fait, les voyageuses vous le diront, la réalité est bon différente. Elles sont des personnes ordinaires, tout comme vous et moi. Cependant plutôt : pourquoi ne pas le faire? À 24 ans, elle a troqué son travail de 9 à 5 pour se lancer dans une carrière à la pige dans le marketing interactif. Après avoir obtenu ton diplôme en communications marketing et tomber près de trois ans dans une agence de publicité, elle en avait assez de la routine métro-boulot-dodo. Ceci demande une grande discipline et, évidemment, un bon accès Wi-Fi. Photo : Béatrice de Eille la cheap!

Femme solitaire à la friend

Le premier pas vers l’autre

Dans les 35 ans et plus, le site québécois Réseau Contacts demeure le plus utilisé. Les utilisateurs interrogés sur ce sondage ont en moyenne 5,5 comptes différents. Et les hommes sont plus nombreux à aller à la pêche. Depuis un an, elle utilise Tinder et Happn, deux applications avec géolocalisation qui permettent de consulter vite les profils de gens dans le secteur. À présent, il est avec Grindr et Scruff. Quentin insiste aussi sur le savoir-vivre.